Journal du temps de l'Escalade. Genève et le Monde en 1602

Éd. Slatkine, Genève, 2002, 205 pages

Sous la direction de Corinne Walker et Bernard Lescaze

Textes de : Luc van Aken, François Bos, Isabelle Brunier, Danielle Buyssens, Dino Carpanetto, Anita Frei, Irène Herrmann, Marie-Claude Junod, Alix Landgrebe, Bernard Lescaze, Pierre Morath, Frédéric Sardet, René Sigrist, Daniela Vaj, Corinne Walker, Luc Weibel, Laurence Wiedmer, Dominique Zumkeller

En 1602, les habitants de Genève repoussent une attaque nocturne

de leurs voisins savoyards. C’est « l’Escalade ». Mais que se passait-il dans le monde à cette époque ? Un groupe d’historiens genevois s’est posé la question. Leur enquête se présente comme une chronique. De janvier à décembre 1602, des rubriques recueillent des nouvelles, des échos, des analyses, des récits de voyage.

En 1602, le Grand Moghol Akbar règne sur l’empire des Indes. Le Japon est en pleine mutation. La Russie plonge dans une crise sans précédent. A Paris, Henri IV engage une politique ambitieuse de constructions, tout en signant avec les Suisses le renouvellement d’une alliance perpétuelle. En Hollande se crée la Compagnie des Indes orientales, l’une des premières sociétés par actions, à laquelle les Genevois s’intéresseront bientôt. Campanella écrit La Cité du Soleil, et Shakespeare vient de faire jouer Hamlet. Quant aux habitants de Genève, la gravité de l’heure ne les empêche pas de se livrer aux plaisirs du bain, de la chasse et du jeu de paume. La politique, la culture, mais aussi l’économie, la mode et la chronique judiciaire s’organisent en une suite de tableaux où le sérieux de l’information n’exclut pas le sourire et le clin d’œil.

 

Lien : éditions Slatkine